Entrez votre recherche
FrançaisEnglishDeutschEspañol
Recherche

Tissage Moutet

Vos questions

Catherine Moutet est la Présidente de TISSAGE MOUTET, certes, mais c’est aussi celle vers qui tous les regards se tournent dans notre usine quand il s’agit d’entretenir le beau linge.

Voici donc ses réponses à vos questions les plus courantes.

Le lavage :

Tous nos tissus se lavent en machine, y compris nos toiles enduites, et il faut toujours laver !

Évitez de mélanger les fibres synthétiques et les fibres naturelles, le polyester pouvant former des peluches qui s’accrochent aux fibres naturelles.

Toutes les matières naturelles (coton, lin, modal, métis) sont sensibles aux solutions alcalines concentrées et aux produits de blanchiment.

Attention donc aux lessives qui contiennent des azurants optiques qui peuvent altérer gravement les couleurs. Les azurants optiques sont des produits qui absorbent la lumière UV non-visible, pour la transformer en lumière visible : ce sont en fait des colorants spécifiques qui permettent d’augmenter sensiblement le degré de blanc visuel… allant parfois jusqu’à un reflet bleu, d’où l’appellation d’« azurant », mais aussi à un virage du rose au violet, du jaune au jaune-vert, de l’orange vers le beige… Ces changements de couleurs sont d’avantage marqués dans le cas des pastels et sont parfois attribués à tort à une solidité insuffisante des coloris du linge.

Nous conseillons aux particuliers de privilégier les lessives à base de savon de Marseille naturel sans autres additifs.

Pour un lavage professionnel, plusieurs fabricants de lessives ont dans leur gamme des produits de lavage sans azurant optique. Nous en avons testé un certain nombre et avons sélectionné une formule pour le synthétique et une autre pour les damassés colorés, satins ou jacquard. Nous pouvons vous communiquer leurs formules de référence.

Usez avec modérations des adoucissants qui diminuent le pouvoir absorbant des textiles, et doivent être surtout évités pour les torchons. Pensez plutôt à apporter un « doigt » de vinaigre blanc dans le bac prévu pour l’adoucissant… C’est bon pour le linge et c’est bon pour l’environnement.

Il faut savoir que tous les textiles en fibres naturelles (coton, lin, métis) rétrécissent naturellement de 5 à 10% selon les fibres. Pour l’hôtellerie et la collectivité, nous en tenons compte dans nos calculs de dimensions.

Le séchage-repassage : 

Il est recommandé de sortir rapidement le linge mouillé de la machine afin d’éviter qu’il se froisse ou se déforme. De plus, il est toujours important d’éviter un repassage trop poussé, en particulier l’extraction de l’eau par l’utilisation de fortes pressions, tel qu’il est d’usage en blanchisserie industrielle.

Au fur et à mesure des lavages, le linge formera moins de plis.

L’entretien de nos tissus enduits : 

Nettoyage à sec interdit.
Le lavage se fait en machine à 30°C, essorage réduit et séchage sur le fil.
Nous conseillons le repassage sur l’envers pour réactiver le film.
Si il y a des tâches, intervenir au plus vite avec une éponge humide et du savon de Marseille. Ne jamais utiliser de surface abrasive.
Vous pouvez également anticiper et utiliser des « dessous de bouteille » pour y déposer votre bouteille de vin rouge.

Petit lexique des tâches :

Des produits « anti tâches avant lavage » à appliquer directement (à bille ou en mousse) sur les tâches importantes sont très couramment disponibles en magasin et donnent généralement de très bons résultats. Sinon, essayez les bons vieux remèdes pour :

  • le VIN : trempez à l’eau froide salée ou imbibez d’eau gazeuse.
  • les FRUITS : si la tâche est fraîche, saupoudrez de sel et de savon liquide. Laissez agir quelques heures avant de rincer.
  • le THÉ ou le CAFÉ : solution de borax (1 pour 6 volumes d’eau) sur la tâche, puis lavez rapidement.
  • les MATIÈRES GRASSES : Il faut agir très rapidement… bicarbonate ou terre de Sommières à laisser sécher directement sur la tâche, ou tampon d’eau tiède + savon de Marseille. Lavez au plus vite. Ne jamais repasser une tâche qui n’aurait pas disparue au premier lavage.
  • le SANG : nettoyez immédiatement et rincez à l’eau FROIDE (l’eau chaude fixerait irrémédiablement la tâche). Laissez tremper 24h dans l’eau froide additionnée de sel.
  • la BOUGIE : faire durcir la cire avec un glaçon. Placez le tissu entre 2 feuilles de papier absorbant et pressez fort avec le fer chaud. Si la cire est colorée, eau de Javel diluée froide.
  • l’HERBE : tamponnez un mélange 1/3 vinaigre blanc + 2/3 d’eau. Lavez rapidement.
  • les MOISISSURES, le ROUSSI : vinaigre blanc ou jus de citron avant séchage en plein soleil.

 

En conclusion, nous vous remercions d’avoir choisi votre linge de table dans nos collections. Ces produits d’exception par la qualité du dessin et des coloris ne demandent aucun entretien particulier. Il vous suffit simplement, afin que jour après jour se renouvelle le plaisir du premier contact, de respecter ces quelques règles élémentaires.